L'Arabie Saoudite et les pays de l'OPEP orchestrent la flambée des prix du pétrole !

L'ascension fulgurante des prix du pétrole orchestrée par l'Arabie Saoudite et les membres de l'OPEP crée des ondes de choc sur la scène mondiale. Cette hausse contribue à l'inflation déjà préoccupante et instaure une nouvelle dynamique dans les relations géopolitiques internationales.
Auteur
Slimane Himora
Date de publication
September 7, 2023 16:33
Mise à jour
Sep 7, 2023 17:19

1 / Brent +23% en ligne droite en 1 mois !

Le mois dernier, le prix du Brent a augmenté de 23%. L'Arabie Saoudite continue de réduire ou de maintenir sa production de pétrole à des niveaux bas. Ce faisant, le royaume saoudien exerce un contrôle énorme sur les prix mondiaux du pétrole. Cette flambée des prix aggrave les tensions avec les États-Unis.

Joe Biden, soucieux de contrôler l'inflation et les prix à la pompe avant les prochaines élections présidentielles, se trouve dans une situation difficile, d'autant plus que les réserves stratégiques américaines sont au plus bas depuis 1983.

La Russie profite également de ces prix élevés, ce qui lui permet de financer entre autre sa guerre en Ukraine. Ce développement ajoute une autre couche de complexité aux tensions géopolitiques existantes.

EXPORTATIONS DE PETROLE EN ARABIE SAOUDITE I BLOOMBERG

En réduisant sa production de pétrole, l'Arabie Saoudite tire le cours du pétrole vers le haut dans un contexte où la demande reste forte malgré les diverses perturbations macroéconomiques observées. Toutefois, l'actif arrive en zone de surachat, et une correction (courte ou marquée) pourrait être à surveiller ces prochaines semaines.

COURS DU BRENT I BLOOMBERG

2 / Les taxes sur le carburant en France : une asphyxie économique

Vous n'êtes pas sans savoir que la France est le pays où les prélèvements obligatoires sont les plus élevés du monde (ou presque).

L'exemple de la France est particulièrement illustratif de la manière dont les politiques pétrolières mondiales peuvent avoir un impact local dévastateur.

Selon une décomposition des prix des carburants au 1er septembre 2023 fournie par la DGEC, sur un litre de SP95 à 1,96€, près de 60% (1,17€) sont des taxes.

DECOMPOSITION DES PRIX DES CARBURANTS AU 1/09/23 I DGEC

Voici la répartition des taxes sur le prix d’un litre de SP95 :

  • TVA sur TICPE : 0,138€
  • TICPE : 0,691€
  • TVA sur le produit : 0,188€

Sans ces taxes, le litre de SP95 et de Gazole serait d'environ 1€, rendant la vie sûrement beaucoup plus abordable pour les Français dans un contexte où l’inflation fait réduire de manière alarmante les dépenses d’alimentation des Français. Les Français sont contraints de faire des choix draconiens pour supporter l'inflation.

3 / Le secteur pétrolier flambe en bourse

En bourse, en revanche, cette remontée des prix du pétrole donne probablement le sourire aux investisseurs. Depuis le début du trimestre, le secteur OIH (des services pétroliers) a bondi de plus de 22%. Nous pouvons citer Schlumberger, qui vient de franchir un nouveau record annuel récemment, ou encore TechnipFMC.

Au sein de notre Marketletter du 7 Aout dernier nous évoquions le rebond du secteur pétrolier et nous avons proposé Hallador Energy en guise de suivi sur le secteur, à la suite de cette recommandation le titre culminait à +29%.

EVOLUTION DES SECTEURS EN BOURSE I KOYFIN

Malgré le ralentissement économique en vue, le secteur pétrolier résiste encore et demeure un secteur de choix sur les marchés boursiers. Nous surveillerons attentivement l’évolution du secteur au cours de ce quatrième trimestre.

Conclusion :

La flambée des prix du pétrole n'est pas un phénomène isolé ; elle a des ramifications sérieuses pour la stabilité géopolitique mondiale et l'économie des nations. Alimentée par une chute drastique des stocks mondiaux de brut et une consommation à un niveau record, la demande pourrait encore s'accélérer, notamment en raison de l'augmentation massive du trafic aérien en Chine.

Cette dynamique est exacerbée par divers facteurs imprévus, comme les pannes aux États-Unis, les grèves en France, et les importantes opérations de maintenance au Moyen-Orient et en Inde. Le déficit en brut s'accélère à un rythme alarmant, mettant en lumière un changement de comportement stratégique de la part de la Chine, qui passe d'un modèle de stockage à un modèle de déstockage.

En France, les effets sont déjà ressentis avec une inflation exacerbée par des taxes sur les carburants.

Pour les États-Unis, cette ascension du prix du pétrole pourrait avoir des conséquences importantes sur l'inflation, déjà un sujet de préoccupation majeur, surtout à l'approche des élections présidentielles et dans un contexte où les réserves stratégiques sont au plus bas depuis 1983.

Prenez une longueur d'avance sur le marché !

Recevez tout ce qui est essentiel dans la nouvelle ère finance pour prendre les meilleures décisions sur les marchés boursiers.

Ne soyez plus seuls, tradons et investissons ensemble !
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Derniers articles

Macroéconomie
8 min read

Le Shutdown Américain : Panique éphémère ou réelles répercussions sur les marchés ?

Le récent frisson d'un shutdown aux États-Unis a été temporairement évité, mais le risque demeure. Comment ce scénario affecte-t-il Wall Street et quels sont les enjeux pour les investisseurs?
Voir l'article

Traders des réseaux sociaux, copy trading, la face obscure des influenceurs de Dubai

Cet article met en lumière les pratiques douteuses des faux traders sur les réseaux sociaux, dénonçant leur mise en scène trompeuse et leur exploitation des novices en trading grâce au copytrading nottament.
Voir l'article
Avertissement relatif aux risques : Les opérations sur les marchés à terme et les marchés des changes comportent des risques importants et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Un investisseur peut potentiellement perdre la totalité ou une partie de son investissement initial. Le capital-risque est l'argent que l'on peut perdre sans mettre en péril sa sécurité financière ou son style de vie. Seul le capital-risque doit être utilisé pour la négociation et seules les personnes disposant d'un capital-risque suffisant doivent envisager de négocier. Les performances passées ne sont pas nécessairement indicatives des résultats futurs.
Avertissement relatif aux performances hypothétiques : Les résultats des performances hypothétiques ont de nombreuses limitations inhérentes, dont certaines sont décrites ci-dessous. Aucune déclaration n'est faite selon laquelle un compte réalisera ou est susceptible de réaliser des profits ou des pertes similaires à ceux indiqués ; en fait, il existe souvent des différences marquées entre les résultats de performance hypothétiques et les résultats réels obtenus par la suite par un programme de trading particulier. L'une des limites des résultats de performance hypothétiques est qu'ils sont généralement préparés avec le bénéfice du recul. De plus, la négociation hypothétique n'implique pas de risque financier, et aucun résultat de négociation hypothétique ne peut complètement rendre compte de l'impact du risque financier de la négociation réelle. Par exemple, la capacité à supporter les pertes ou à adhérer à un programme de négociation particulier malgré les pertes de négociation sont des points importants qui peuvent également affecter négativement les résultats de négociation réels. Il existe de nombreux autres facteurs liés aux marchés en général ou à la mise en œuvre d'un programme de trading spécifique qui ne peuvent pas être entièrement pris en compte dans la préparation de résultats de performance hypothétiques et qui peuvent tous avoir un impact négatif sur les résultats de trading.
Informations sur la Live Trade Room : Cette présentation a un but éducatif uniquement et les opinions exprimées sont uniquement celles du présentateur. Toutes les transactions présentées doivent être considérées comme hypothétiques et ne doivent pas être reproduites dans un compte de trading réel.Veuillez vous référer au lien suivant pour plus de détails concernant les risques inhérents au trading : https://www.himorafinance.com/disclaimer